Nouvelle Constitution : Raymond Ndong Sima promet d’associer tous les partis

Publié le Par Gabon Matin - Mis à jour :

Les autorités gabonaises prévoient d’impliquer des représentants de tous les partis et de toutes les organisations publiques et religieuses dans des consultations politiques lors de la rédaction de la nouvelle Constitution, a annoncé hier le Premier ministre de transition, Raymond Ndong Sima.

Comme il l’a déclaré dans une interview accordée au magazine Jeune Afrique, il a l’intention d’organiser une « table ronde pour toutes les forces vives de la nation  » - des partis politiques à la société civile, en passant par les organisations religieuses.

Son principal objectif sera d’organiser une nouvelle consultation nationale. « Je souhaite entendre tout le monde pour avoir des éléments de discussion clairs, et assurer sur le long terme une élection apaisée  », a-t-il déclaré.

Il a précisé que ces consultations permettraient de définir les paramètres de la nouvelle Constitution gabonaise, qui serait adoptée par référendum. Elle pourrait également consacrer la candidature d’un président intérimaire en cas d’absence ou d’incapacité de ce dernier.

à lire aussi

Le Gabon signe un nouveau plan-cadre de coopération avec le système des Nations-Unies
Coopération Le Gabon signe un nouveau plan-cadre de coopération avec le système des Nations-Unies
Ali Bongo reçoit le serment des membres du Haut-Commissariat de la République
Serment Ali Bongo reçoit le serment des membres du Haut-Commissariat de la République
Communiqué final du conseil des ministres du Gabon du 10 août 2022
Communiqué Communiqué final du conseil des ministres du Gabon du 10 août 2022
Révision de la liste électorale : Où trouver un centre de révision au Gabon et à l’étranger ?
Elections 2023 Révision de la liste électorale : Où trouver un centre de révision au Gabon et à l’étranger ?