Clôture du Dialogue National Inclusif : Vers un nouveau chapitre pour le Gabon

Publié le Par Gabon Matin - Mis à jour :

Au Palais Rénovation, ce 30 avril a marqué un tournant majeur dans l’histoire politique du Gabon avec la cérémonie de clôture du Dialogue National Inclusif, présidée par le Général Brice Clotaire Oligui Nguema, Président de la Transition, Président de la République, Chef de l’État. Lancés le 2 avril dernier, ces travaux ont réuni une multitude de personnalités de premier plan, parmi lesquelles le professeur Faustin Archange Touadera, Président de la République Centrafricaine et président en exercice de la CEMAC.

Cette journée solennelle a été marquée par plusieurs moments forts, notamment la lecture concise des conclusions des travaux et la remise symbolique du rapport général au Chef de l’État. En reconnaissance de leur leadership dans la conduite réussie de ces assises, le Grand Maître des Ordres Nationaux a également honoré les membres du bureau du Dialogue National Inclusif avec des médailles de l’Ordre National du Mérite Gabonais et de l’Ordre National de l’Étoile Equatoriale.

Pendant un mois, près de 700 participants répartis en 3 grandes commissions ont débattu de questions cruciales touchant aux domaines social, économique et politique. Les recommandations qui en découlent offrent une vision ambitieuse pour l’avenir du Gabon, articulée autour de réformes structurelles et de politiques audacieuses.

La commission économie préconise la création d’une économie diversifiée axée sur la production et la promotion des PME et PMI, ainsi que le développement des secteurs minier, forestier et des TIC. Pour sa part, la commission sociale met l’accent sur la nécessité d’améliorer le système éducatif, de renforcer le système de santé et de garantir l’inclusion des personnes vivant avec un handicap.

Sur le plan politique, la commission propose des réformes visant à dépolitiser l’administration publique, renforcer l’indépendance du pouvoir judiciaire et promouvoir l’inclusion des femmes dans tous les aspects du développement.

Dans son discours, le Président de la Transition a exprimé sa gratitude envers tous les participants et s’est engagé à mettre en œuvre les conclusions du dialogue. Il a souligné l’importance de ces travaux comme un premier pas vers la construction d’un Gabon nouveau, basé sur la réconciliation et le progrès.

En tant que facilitateur de la CEEAC pour le cas du Gabon, le Professeur Faustin Archange Touadera a salué le succès du Dialogue National Inclusif et a exprimé sa confiance dans le processus de transition en cours.

Cette cérémonie marque la fin d’une étape importante dans l’histoire du Gabon et ouvre la voie à un avenir prometteur, fondé sur le consensus et le dialogue constructif.

à lire aussi

Les premières images d’homme libre de l’opposant gabonais Roland Désiré Aba’a Minko
En images Les premières images d’homme libre de l’opposant gabonais Roland Désiré Aba’a Minko
12e congrès ordinaire du PDG : allocution d’ouverture d’Ali Bongo
Discours 12e congrès ordinaire du PDG : allocution d’ouverture d’Ali Bongo
Tournée républicaine : Ali Bongo inspecte les chantiers d’Akanda et d’Owendo
Sortie Tournée républicaine : Ali Bongo inspecte les chantiers d’Akanda et d’Owendo
Communiqué final du conseil des ministres du Gabon du 12 juillet 2023
Communiqué Communiqué final du conseil des ministres du Gabon du 12 juillet 2023